Les Fiancés de l’hiver, Christelle Dabos

la-passe-miroir-livre-1-les-fiances-de-l-hiver-282811

 

Éditeur : Gallimard jeunesse

Collection : Pôle fiction

Tome 1

Prix : 8.65€

Nombre de pages : 567

 

 

 

 

Je reviens avec ce livre jeunesse qui m’a beaucoup plu. Les Fiancés de l’hiver est le premier tome de la série La Passe-miroir de Christelle Dabos. Ce premier tome a notamment gagné le Concours du premier roman organisé par Gallimard Jeunesse, RTL et Télérama en 2013. Il a également remporté le Grand Prix de l’imaginaire 2016.

Résumé :

Sous ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons, la jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Si je vous fais un avis sur ce livre c’est parce que ce n’est pas un livre comme les autres. Celui-ci a eu le mérite de m’avoir transportée dans le monde génial qu’a créé Christelle Dabos. En temps normal, les univers créés de toute pièce ce n’est pas trop mon truc, j’ai un peu de mal à me projeter dans un monde inconnu où seul l’auteur peut nous faire voyager parce que c’est un monde imaginé de A à Z. Et je trouve cet exercice extrêmement dur, ça prend ou ça ne prend pas. Pour ce livre et bien ça a pris ! Ce livre m’a transportée.

En effet, Christelle Dabos nous dépeint un monde totalement différent du nôtre, les frontières de ce monde restent d’ailleurs assez floues, on laisse libre court à notre imagination et c’est plutôt génial. Les descriptions sont très bien menées, mais en même temps elles ne nous imposent pas une vision particulière. J’ai vraiment ressenti la liberté de créer mon propre monde dans celui de Christelle Dabos et comme je le disais précédemment c’est quelque chose de rare et de compliqué.

En soi, l’univers est vraiment intéressant : nous démarrons cette histoire dans une sorte de royaume dans lequel vivent les descendants d’une déesse. Ils ont tous des pouvoirs mais cela paraît tout à fait normal. Ce royaume c’est celui d’Ophélie, l’héroïne de ce roman. Et Ophélie n’est pas comme les autres, elle n’a pas un mais deux pouvoirs : d’abord celui de lire le passé des objets, mais aussi celui de traverser les miroirs. Ces deux pouvoirs vont être au centre de l’intrigue. C’est un aspect que j’ai beaucoup aimé, le fait de ramener à la normalité les « pouvoirs magiques » quand bien même ils sont les éléments principaux de l’histoire. Parce que finalement, dans ce monde, tout le monde en a des pouvoirs !

Ophélie, qui aime la solitude et apporte uniquement son attention aux objets se voie mariée à Thorn un mystérieux homme du Nord : contrée réputée pour sa difficulté à y vivre et ses habitants peu aimables. Elle va devoir suivre son futur mari chez lui. Et c’est là que commence réellement l’intrigue, mais je ne vous en dirais pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir de découvrir ce monde en même temps qu’Ophélie. Et c’est bien le cas. Il a été facile d’entrer dans ce roman puisque, comme elle, on ne connait pas ce monde. Et quand bien même on ne partage pas sa vision des choses ou bien quand on est en désaccord avec elle, on est plongé dans l’intrigue parce qu’on ne sait pas ce qui va lui/nous tomber dessus ! C’est vraiment un univers génial et le point de vue adopté nous fait entrer dans ce roman comme dans son lit après une longue journée ! (Remarquez la comparaison d’une originalité dingue !)

Pour ce qui est des personnages, je me suis beaucoup attachée à celui d’Ophélie même si parfois elle m’énervait énormément, j’avais envie de rentrer dans le livre pour faire ce qui est bon de faire ! Pour ce qui est de Thorn ce personnage m’a surprise tout au long du roman et il mérite vraiment d’être découvert, ce n’est pas un personnage commun, un a quelque chose propre à lui-même qui donne envie d’en savoir plus. Puis d’autres personnages font leur arrivée au fil du roman et biens qu’ils soient différents ce sont vraiment des personnages que j’ai aimé, qui m’ont fait rire et qui donnent indéniablement quelque chose d’unique à ce livre.

Le point négatif que je pourrais relever dans ce roman c’est qu’il nécessite une suite. Afin de ne pas dévoiler l’intrigue, et le livre en lui-même je ne donnerais pas de précisions mais j’ai eu l’impression qu’il n’y avait pas de fin. Il faut acheter le deuxième pour avoir une vraie fin, et je trouve ça dommage parce que j’y vois un coup marketing de la maison d’édition. Après il est vrai que le livre est assez épais, regardez la taille des grands formats, ils sont énormes. Cependant je trouve de plus en plus de romans qui n’ont pas de fin et ça noirci l’image que je m’étais faite de ce livre absolument génial.

Ce que je retiens quand même de ce livre c’est que c’est formidablement écrit, que ce soit au niveau des mots employés, des descriptions de ce monde ou encore de l’intrigue en elle-même. L’écriture est accessible mais recherchée, travaillée et vraiment agréable. J’ai lu ce livre en peu de temps et je le conseille vraiment aux personnes qui souhaitent se plonger dans un monde parallèle, découvrir l’univers d’un auteur fantastique et de se laisser aller dans ces complots, ces amitiés et ces pouvoirs grisants !

L.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s